#BusinessVsCovid19 – Un test d’agilité pour les agences de conseil et d’innovation ?

Une communauté croissante d'agences d'innovation se spécialise dans la réflexion sur le design et les ateliers de sprint de design où une équipe interdisciplinaire se réunit, soutenue par des coachs, pour repenser les modèles commerciaux et trouver des solutions. Ils proposent des solutions, des produits et des fonctionnalités en cinq jours. Un grand nombre d'entreprises ont adopté ces formats d'ateliers et un réseau croissant de coachs, d'animateurs et d'agences est à leur service.  Avec les récentes restrictions, cela signifie que toutes les agences qui soutiennent les entreprises avec de tels formats d'ateliers doivent repenser et adapter leurs modèles d'entreprise.

J'ai eu l'occasion d'avoir une conversation avec Florian Rustler, l'auteur de "Denkwerkzeuge", "Innovationskultur der Zukunft" et "Future fit company", qui est également le fondateur de Creaffective - un cabinet de conseil basé à Munich qui propose un bouquet d'offres qui aident les entreprises à se préparer à l'avenir et à devenir des organisations agiles et innovantes. Mais que se passe-t-il lorsque l'entreprise elle-même doit s'adapter aux changements soudains du marché où les entreprises ne peuvent même pas penser à l'avenir ou à ce qui se passera un mois plus tard ?


Comment une société de conseil agile peut-elle elle-même réaliser ses actions prioritaires de manière agile ?

Répercussions directes sur l’activité liée aux ateliers d’innovation

leverist.de – Florian, quelles sont les répercussions directes que vous constatez dans votre entreprise ?

Florian – Les conséquences sont très lourdes : notre travail consiste en grande partie à réunir des personnes pour constituer un groupe dans une seule pièce pour la durée d’un atelier. La plupart des ateliers sont annulés, reportés ou fortement réduits. Comme nous étions déjà habitués au travail nomade, nous avons pu nous adapter rapidement aux restrictions et travailler à 100 % en nomade. Nous proposons des ateliers mobiles à la plupart de nos clients, ce qui suscite des réactions mitigées. Certaines entreprises ont d’autres chats à fouetter en ce moment et consacrent toute leur attention aux problèmes courants les plus urgents. Il en résulte des défis, mais aussi des opportunités pour les agences de conseil en innovation et les agences qui organisent des ateliers.

Défis

Opportunités

Il existe une multitude de solutions pour les boutiques en ligne et les outils numériques de tableau blanc et de collaboration, mais il y en a beaucoup que nous ne pouvons pas utiliser dans l’entreprise à cause des dispositions du RGPD.

Les ateliers en ligne présentent de grands avantages : on peut les partager facilement, et ils peuvent être vus par tous les membres de l’équipe.

Il n’est toutefois pas possible de tout transposer en ligne, notamment un atelier Design Sprint. Nous avons donc réduit l’amplitude des horaires de nos ateliers à la fenêtre 10h00–15h30, parce que, plus tard, les participant·e·s sont déjà épuisés la plupart du temps.

Cette crise a provoqué l’accélération de nombreux processus. Les entreprises sont beaucoup plus réceptives à certaines technologies et méthodes qui paraissaient encore impossibles un mois avant.

L’interaction humaine et la composante de retour personnel qu’il y a dans les ateliers font complètement défaut.

Les jeunes actifs s’habituent très vite au travail nomade, et c’est vraiment un plaisir de collaborer avec eux. Nous sommes en mesure de progresser à grands pas.


Photo : #workspacegoals Panneau de contrôle de Florian pour la réalisation de fantastiques ateliers de co-création (Design Sprint) en ligne

Répercussions sur la clientèle des agences d’innovation

leverist.de – Quelles sont les répercussions sur votre clientèle ?

Florian – Nous observons des répercussions différentes selon les secteurs. Nous savons tous que de nombreux constructeurs automobiles ont arrêté le fonctionnement et la production ; il en va de même pour nos client·e·s. Certains organismes de télédiffusion et médias ont basculé sur le travail à domicile et le mode de crise. Chez eux, certains de nos ateliers sont encore en cours. Les moins touchés sont les éditeurs de logiciels : pour eux, ça paraît complètement normal. La KfW est en mode d’intervention de crise, et tous ceux qui peuvent passer en télétravail le font, à part le niveau de direction le plus élevé. Pour l’essentiel, nous constatons un large éventail de répercussions qui impactent notre mode de fonctionnement.

leverist.de – Quelles sont les mesures les plus importantes que vous avez prises dans votre entreprise pour faire face à l’évolution du marché ?

Florian – Nous avons pris trois mesures principales :

  • Nous avons assuré la continuité des activités, ce qui n’était pas compliqué, puisque nous étions déjà habitués au travail nomade.
  • Nous avons demandé les « allocations de chômage partiel », l’aide du gouvernement, parce que notre modèle entrepreneurial dépend de la facturation de jours de conseil à nos client·e·s et que nous n’avons rien en remplacement. Nous avons mis quelques jours pour le trouver, mais maintenant tout est réglé.
  • Nous avons rapidement conçu une stratégie et choisi les activités que nous pouvons poursuivre. En outre, nous avons commencé à développer des solutions pour fournir nos prestations en ligne.

Conseil aux entreprises pour l’adaptation agile à l’environnement actuel

Florian :

  • Faites confiance à vos collaborateurs et collaboratrices. Pour beaucoup d’entreprises et de personnes, c’est une nouvelle manière de travailler. Faites confiance en leur capacité à s’adapter au nouveau mode de fonctionnement, et encouragez les retours d’information et la communication ouverte.
  • Expérimentez. Tentez des expériences limitées dans le temps et appliquez des approches itératives pour les changements.
  • Maintenez les liens. Même si les équipes ne se réunissent pas physiquement, trouvez le moyen d’établir des liens au niveau personnel.
  • Soyez transparent. Expliquez ce qui se passe à vos collaborateurs et collaboratrices et tenez-les au courant des dernières évolutions afin qu’ils et elles puissent prendre de meilleures décisions.

Florian Rustler est l’auteur de trois livres, coach Future Fit Company et fondateur de l’agence de conseil munichoise Creaffective. Ses livres sont intitulés « Denkwerzeuge » [Outils de pensée], « Innovationskultur der Zukunft » [Culture d’innovation de l’avenir] et « Future Fit Company ».

De :
Saptarshi Baksi
Conseiller en innovation produit et marketing – leverist.de | Design Thinker
rishiwrk@gmail.com | LinkedIn


1.000 entreprises 👏

Merci de votre confiance !