Miriam Behrendt

Détecter les faux médicaments - sauver des vies

La vente de médicaments sur le marché noir est en plein essor dans de nombreux pays africains. Les faibles revenus de la population locale obligent de nombreux patients à acheter des produits de substitution moins chers au lieu de médicaments qualitativement sûrs (provenant pour la plupart de sociétés pharmaceutiques étrangères), ce qui entraîne fréquemment de graves dommages consécutifs, voire la mort.

Selon l'OMS, environ 400 000 personnes meurent chaque année en Afrique des suites du paludisme, dont 116 000 peuvent être attribuées à l'utilisation de médicaments contrefaits. La société authentic.network, basée à Chemnitz, a développé une application basée sur la technologie blockchain qui permet de distinguer les « faux médicaments » des vrais : Les entreprises pharmaceutiques et les importateurs officiels peuvent étiqueter leurs produits avec un crypto-code individuel, qui est lu par les consommateurs à l'aide d'une application pour téléphone portable. Cette application indique en quelques secondes s'il s'agit d'un médicament authentique ou d'une contrefaçon. Cette technologie innovante et salvatrice est testée pour la première fois dans ce pays africain sur des médicaments contre le paludisme, en coopération avec le ministère ivoirien de la santé et les associations industrielles concernées.

© authentic.network

Business Scout Rene Megela soutient la start-up de Chemnitz dans la mise en œuvre du projet en Côte d'Ivoire. L'économiste d'entreprise est travaille en tant qu'expert pour le programme « Business Scouts for Development », qui est géré par la GIZ pour le compte du BMZ. Ses tâches consistent à conseiller les entreprises allemandes et ivoiriennes sur les possibilités de coopération dans le cadre de la coopération allemande au développement. Ceci inclut aussi les offres de financement, la préparation des informations pertinentes sur le marché et le secteur ainsi qu'un soutien aux approches de projets et des projets d'investissement avec le savoir-faire local : « Il est important de trouver les bons partenaires sur place. Une grande partie de mes tâches consiste à accompagner les entreprises intéressées qui envisagent de se développer en Côte d'Ivoire. Ensemble, nous veillons à ce que leur entrée sur le marché se passe le mieux possible. Mais des questions atterrissent aussi sur mon bureau, telles que : Comment enregistrer une entreprise au niveau local ? Comment faire sortir le conteneur du port ? Où puis-je trouver un géomètre et un bon notaire ? La clarification de ces seuls détails est très précieuse et détermine le succès d'une entreprise locale. »

À cette fin, le guide « Investir en Côte d'Ivoire » a été rédigé (en collaboration avec Invest for Jobs) et se trouve sur le site web www.reaci.ci. Lancé ensemble avec l'ambassade d'Allemagne à Abidjan, ce guide fournit aux investisseurs des informations précieuses sur les principaux partenaires, outils et analyses.

Les succès obtenus et les investissements réalisés par les entreprises allemandes et européennes en Côte d'Ivoire rendent le travail des Business Scouts très satisfaisant. Rene Megela apprécie le fait d'être impliqué dans d'importants processus de changement socio-économique : « Dans le cas de la technologie de détection des faux médicaments d'authentic.network, nous avons affaire à une question explosive. Le commerce de médicaments contrefaits représente un marché de plusieurs millions de dollars en Afrique. Le faible pouvoir d'achat de nombreux Ivoiriens fait qu'au lieu d'acheter un paquet entier de comprimés dans une pharmacie, ils préfèrent acheter des comprimés au marché car ils y sont vendus à la pièce. » Mais souvent, les médicaments commercialisés sont des placebos ou d'autres médicaments de mauvaise qualité qui ne guérissent pas la maladie, comme le paludisme, l'exacerbent ou, dans le pire des cas, entraînent la mort. La technologie développée par authentic.network pourrait ainsi sauver des vies à l'avenir.

Et le voyage est loin d'être terminé. « L'avantage de cette technologie est qu'elle peut être utilisée pour toute une série d'autres produits. Par exemple, une collaboration a été initiée avec un consortium allemand qui produit des tests rapides Covid-19 en Côte d'Ivoire et ajoute un code de authentic.network pour confirmer l'authenticité des tests. Mais vous pouvez également apposer le code sur n'importe quelle forme de document, comme les contrats, ce qui empêche leur falsification et simplifie le travail des notaires. En d'autres termes, nous travaillons déjà à étendre la technologie à d'autres secteurs et à d'autres pays d'Afrique, comme le Niger et le Rwanda. »

Vous trouverez de plus amples informations sur le programme, les experts et leurs coordonnées à l'adresse suivante Business Scouts.